Petite enfance

Films sur l’apprentissage précoce de la langue

Comment les enfants apprennent-ils une langue? Et comment leurs parents et les spécialistes peuvent-ils les aider au quotidien? Les films sur l’apprentissage précoce de la langue donnent des réponses à ces questions. Les 25 films montrent de manière exemplaire les expériences déterminantes dans l’apprentissage de la langue par l’enfant durant ses premières années et comment les adultes peuvent identifier et favoriser les processus d’apprentissage. En plus de ces films, le site www.kinder-4.ch présente six séquences commentant l’acquisition du langage par l’enfant ainsi que d’autres éléments d’information utiles.

Films pour les parents et les spécialistes

Chaque film dure de deux à quatre minutes et peut être visionné dans 13 langues différentes: les quatre langues nationales (français, allemand, italien, romanche) et neuf autres langues: albanais, anglais, arabe, espagnol, portugais, serbo-croate-bosniaque (BCMS), tamoul, tigrinya et turc.

Les films s’adressent aux parents et aux personnes de référence de jeunes enfants ainsi qu’aux spécialistes de la formation, de l’accueil et de l’éducation de la petite enfance. Ils visent à être une source d’inspiration pour les adultes, à les informer et à les inciter à identifier et à mettre à profit au quotidien les processus d’apprentissage des enfants en bas âge.

Film «Stand de marché», Films «Apprentissage précoce de la langue», www.kinder-4.ch

Play Mute Arrêt et retour

Ce film montrent deux enfants en train de jouer à faire leurs courses au marché.

Cadre général

Les 25 films sur l’apprentissage précoce de la langue complètent la première série sur l’apprentissage élaborée en 2014. Ils s’appuient sur le document «Fachkonzept Frühe Sprachbildung» élaboré pour le compte de la Direction de l’éducation du canton de Zurich par la haute école pédagogique de Thurgovie et l’Institut Marie Meierhofer pour l’enfant.

Coopérations

La réalisation des films a été rendue possible grâce au soutien du Fonds de la loterie du canton de Zurich (pour les deux séries), de la Fondation Mercator Suisse (pour les deux séries), de la Jacobs Foundation et de la fondation Viktor Dürrenberger.

Responsable

Stephan Pfäffli